Gérer les flux logistiques dans le cadre d’une offre d’abonnement

Logistique d’une offre d’abonnement

Logistique d’une offre d’abonnement : quelles sont les clefs pour répondre rapidement aux besoins du nouvel abonné ?

Après la signature du contrat par le client et les contrôles de risques effectués, il est indispensable de lancer le plus rapidement possible les services pour le nouvel abonné. Pour se faire, il faut donc disposer d’une logistique réactive et efficace.

Commander le matériel et mettre en place les services le plus rapidement possible

Pour démarrer le dossier, l’entreprise doit être en mesure de fournir, dans les plus brefs délais, le matériel et les services commandés par le client. L’optimisation de la chaine logistique est donc une étape capitale dans la mise en place d’un abonnement. La relation avec les fournisseurs occupe ici un rôle stratégique. Si le sur-stockage impacte les coûts et la marge de l’entreprise, le sous-stockage désorganise la chaîne de production et engendre des risques en termes de respect des lead time (temps qui s’écoule entre le début d’un processus et sa fin). La satisfaction clients est primordiale au démarrage du contrat. Les entreprises doivent être en mesure de commander les services dans les temps impartis, d’anticiper les commandes sur les produits les plus demandés de manière à respecter les engagements auprès du client.

Gérer au mieux les flux de fournisseurs

Que ce soit en termes de biens, de consommables ou même de data, l’une des propriétés de l’économie de l’usage est également de proposer une grande variété de produits et de services que le consommateur pourra personnaliser selon ses besoins. Si pour le consommateur, cette offre personnalisée répond à ses besoins, pour les entreprises cela se traduit par l’obligation de gérer de multiples fournisseurs et les problèmes liés.
Des solutions digitales sont aujourd’hui proposées pour permettre d’assurer la coordination des activités entre l’entreprise donneuse d’ordre et les fournisseurs clefs. Elles permettent d’assurer le suivi des commandes, le respect des délais de livraison, la gestion des stocks et la disponibilité des produits du côté du fournisseur. Ces services se basent sur plusieurs indicateurs comme le taux de rotation ou le taux de couverture qui permettent d’évaluer et d’optimiser le lead time.

Vous souhaitez mettre en place une offre d’abonnement ?
Téléchargez notre livre blanc « Comment mettre en place une offre d’abonnement ? »

Comment sécuriser la gestion d’abonnement tout en proposant une expérience client simple ?

Sécuriser une offre d’abonnement

Comment sécuriser la gestion d'abonnement tout en proposant une expérience client simple ?

Le succès d’une offre d’abonnement repose sur la simplicité et la fluidité de sa mise en place pour le consommateur. A chacune des 7 étapes du cycle de l’usage, il faut s’attacher à minimiser les contraintes et à maximiser une expérience client fluide.
L’étape de souscription est essentielle dans la relation client : c'est en effet lors de cette phase que l’utilisateur va percevoir la qualité de la prestation et concrétiser son engagement. C'est pourquoi, une fois l’offre d’abonnement définie et commercialisée, l'entreprise doit être en mesure de démarrer le plus rapidement le dossier, tout en sécurisant la transaction (signature de contrat, gestion du paiement…)

Développer la signature électronique pour simplifier la contractualisation

Contrairement à un achat ponctuel, le modèle de l'abonnement impose la signature d’un contrat entre l'utilisateur et le fournisseur, dans lequel seront stipulés les différents termes de l’abonnement : le tarif, les modalités d’exécution et de résiliation, le calendrier des échéances.
La rédaction d’un contrat d’abonnement est régulée par l’article L111-1 du code de la consommation et la directive européenne 2011/83/UE relative aux droits des consommateurs.
Pour rappel : la signature électronique est un procédé informatique qui permet de garantir d’une part, l’authenticité de l’identité du signataire d’un document, et d’autre part, l’intégrité et la non-altération du document signé. Elle permet également d’assurer la non-répudiation, c'est-à-dire d’assurer que l'émetteur du document ne puisse pas nier l'avoir envoyé.

Intégrer le scoring financier pour mieux évaluer et maîtriser la rentabilité

Dans le cadre de la mise en place d'une stratégie d'abonnement, le scoring se doit d'être fait de manière préventive. Il s’agit de diagnostiquer en amont fraudes et éventuelles difficultés financières des futurs clients, qui pourraient se traduire par une perte pour l’entreprise. Le scoring se définit comme une méthode destinée à évaluer le risque de défaillance du client.
A l'image des banques qui effectuent une analyse de crédit, il existe de nombreux critères pour évaluer la solvabilité des futurs clients.

Vous souhaitez mettre en place une offre d’abonnement mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous aimeriez préparer un plan d’action pour avoir une vue opérationnelle facile à suivre ?

Téléchargez notre livre blanc « Comment mettre en place une offre d’abonnement ? »